Image_5Enfin !!!!!!! je l'ai lu !!! Cela faisait 6 mois environ que j'avais envie de le lire, mais j'avais résisté, croulant déjà sous le poids de ma PAL ! Et puis j'ai craqué il y a peu ! J'avais besoin de réconfort (tous les prétextes sont bons...) et je me suis dit que ce livre-là pouvait me remonter le moral ! ça a fonctionné !

"Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, nâtif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand : le "cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vint le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey..."

Cette 4° de couverture ne pouvait que retenir mon attention : d'abord parce que j'aime les romans épistolaires, puis aussi parce que j'apprécie la lecture de livres sur la seconde guerre mondiale. Mais ce serait mentir si je vous disais que j'ai lu la 4° de couverture avant de l'acheter ! Pour tout avouer, c'est le titre, et uniquement le titre, qui a éveillé ma curiosité, pas vous ?

Et bien, je n'ai pas été déçue. Ce livre est un livre attachant, qui vous embarque et vous fait du bien. Un de ces livres solaires qui une fois refermés résonnent encore dans votre tête tant ce qu'il dit vous a touché. L'écriture est simple, l'intrigue parfois cousue de fil blanc, mais c'est du côté des personnages que se situe le véritable intérêt de cette histoire. Juliet Ashton est un concentré de charme et d'humour qui nous amuse tout au long du roman ; les personnages qui l'entourent sont particulièrement bien travaillés, je pense notamment à son ami et éditeur Sydney, ou bien aux personnages féminins de l'île de Guernesey. On s'attache à eux, on s'émeut et on s'attriste avec eux et on a envie que leurs aventures se poursuivent pour ne pas avoir à refermer ce livre. On a vraiment du mal à quitter ce petit monde de Guernesey et l'on a une terrible envie d'aller à notre tour sur cette île.
Une belle lecture que je suis contente de partager avec vous !