Image_2"En 1883, Sarah Bernhardt et Edmond La Grange dominent le théâtre mondial. Déterminé à faire fructifier sa renommée naissante après sa triomphale tournée américaine, le jeune Oscar Wilde se rapproche de ces deux monstres sacrés. Installé à Paris, il travaille avec La Grange à une nouvelle traduction d'Hamlet qui promet de faire des étincelles. Mais, pour l'heure, elle fait surtout des victimes... La compagnie La Grange est frappée par une série de disparitions mystérieuses, et Oscar Wilde est bien décidé à en trouver le responsable. Entre jalousies artistiques, vices cachés et secrets de famille, le poète dandy découvre l'envers peu reluisant du décor flamboyant du Paris fin-de-siècle. "

Voilà une série qui décidément me plaît énormément. Les enquêtes menées par Oscar Wilde et son ami Robert Sherard sont absolument délicieuses à lire, et l'intrigue de ce tome est particulièrement plaisante, peut-être parce qu'elle se déroule la plupart du temps dans un théâtre et que les personnages sont tous liés à ce mileu, ce qui les rend encore plus savoureux. L'intrigue est bien ficelée, le premier meurtre est assez exceptionnel et le dénouement à rebondissements très réussi. On ne se lasse pas d'entendre les aphorismes d'Osacr Wilde ponctués les différents dialogues, on en note même au fil des pages. C'est d'ailleurs une autre des qualités de cette série : la connaissance fine de la vie de Wilde, et ajoutons au tout : la précision historique (le Paris du XIX° par exemple) voulues par Gyles Brandreth.

Je me suis vraiment régalée et j'ai hâte de lire le suivant !