Image_1Encore une lecture que je dois à la médiathèque de mon petit village. Voilà un roman qui m'avait intriguée à sa sortie il y a quelques mois : Sorry, de Zoran Drvenkar.

Des jeunes trentenaires éprouvés par la vie décident de monter une entreprise qui "pardonne" :  vous avez commis une faute, un acte dont vous n'êtes pas trops fier, "Sorry" vous excuses à votre place en allant trouver le bon interlocuteur (la personne que vous avez licenciée, trompée, etc). Tout se passe bien pour eux, leur boîte est un vrai succès, mais le rêve ne va pas durer : un tueur a besoin de "Sorry" pour soulager sa conscience et obtenir le pardon...Ils vont être pris dans un engrenage infernal qui risque fort de les briser.

L'originalité de ce thriller réside d'abord dans son idée de départ : cette agence qui s'excuse à votre place ! mais la construction narrative est également originale : chaque chapitre propose un point de vue différent ; c'est du déjà-fait me direz-vous mais il y a certains chapitres qui restent obscurs car on ne sait pas vraiment de qui il s'agit : le tueur, un voyeur ? On apprécie aussi le fait que cela se déroule à Berlin, on change un peu des paysages habituels liés au genre. Voilà un roman qui vaut ce qu'il vaut mais qui m'a passionnée pendant 3 jours, un vrai "page-turner".

C'est ma 3° participation au challenge Thriller du blog de Cynthia

Image_2