Image_2" Erica Falck, trentenaire installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise où elle écrit des biographies, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête, Erica est vite convaincue qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point, et sur beaucoup d'autres, l'inspecteur Patrik Hedstrôm, amoureux transi, la rejoint. Stimulée par cette flamme naissante, Erica se lance à la conquête de la vérité et met au jour, dans la petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître, des secrets détestables."

Cette présentation m'a convaincue que ce livre était celui qu'il me fallait pour le trajet en TGV Toulouse-Paris...heureusement j'avais aussi de multiples magazines dans mon sac et j'ai pu alterner les "genres" car, même si je suis entrée facilement dans ce roman, je ne peux pas dire que j'ai été subjuguée non plus ! J'ai aimé l'atmosphère de ce village suédois, avec les potins et les jeux de dupes, mais j'ai trouvé l'intrigue assez simpliste et surtout cousue de fil blanc. C'est un livre-divertissement parfait pour la plage ou le train. Je suis déçue car j'avais lu Cyanure du même auteur et j'avais déjà eu cette impression de "bâclé" ou de "facilité" qui se confirme avec ce roman. Je ne poursuivrai pas la découverte de cet auteur.