téléchargement

 Voilà un auteur que j'apprécie, dont je lis les romans avec curiosité et j'étais ravie de pouvoir dévorer son dernier livre - Trois jours et une vie - le week-end dernier.

« À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien... »"

Cette 4° de couverture ne révèle que peu de choses. Ce roman n'est pas un thriller - on connaît l'assassin dès les premières pages - il est un récit linéaire de la vie d'un jeune homme qui va être bouleversée par un événement tragique auquel il est mêlé. On le suit de son adolescence à sa vie d'adulte, de 1999 à 2015, et on a tendance à s'identifier à Antoine et à être très mal à l'aise pour lui... Les relations qui unissent les gens au sein dla ville de Beauval, fragilisée par la crise,  sont très intéressantes à suivre et quand les éléments climatiques s'en mêlent, alors là...c'est étonnant.

J'ai apprécié ce roman mais je ne peux pas dire que j'ai eu un coup de coeur. L'histoire est très bien narrée, on tourne les pages avec avidité, la fin est très réussie, mais je ne sais pourquoi, je reste un peu sur ma faim...  et vous, qu'en avez-vous pensé ?