collierrouge

 Voilà un livre dont une collègue de mon ancien établissement m'avait parlé et que j'ai trouvé par hasard sur les étagères de ma maman : Le Collier rouge de Jean-Christophe Rufin. 

"Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef du drame..." 

Voilà un petit roman qui se lit d'une traite et qui aiguise notre curiosité tout le long car on se demande bien quel rôle joue vraiment ce chien dans l'histoire ou bien pourquoi ce roman porte ce titre. Mais aussi on est intrigué par le personnage du juge militaire qui s'humanise au fil de l'histoire.

Je ne connaissais pas cet auteur et j'ai apprécié sa manière de s'emparer d'un fait assez anecdotique finalement et de le transformer en un récit sublime sur la fidélité, l'amour, les conséquences de la guerre...