reinhart

 Voilà un livre dont j'ai beaucoup entendu parler lors de la rentrée littéraire et que j'avais hâte de  lire. Une de mes copiNETtes en a fait un livre-voyageur et c'est comme ça qu'il est arrivé entre mes mains.

J'avoue que je ne savais pas grand chose de l'auteur ni de l'histoire, j'avais eu envie de garder une part de mystère afin d'être neutre en ouvrant le livre et de me laisser surprendre. Deux amies ont un avis très contradictoire et cela m'intriguait de voir ce qui avait pu en séduire une et en rebuter une autre.

"À l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte. Récit poignant d'une émancipation féminine, L'amour et les forêts est un texte fascinant, où la volonté d'être libre se dresse contre l'avilissement."

Verdict : j'ai vraiment été séduite par ce roman. Il est vrai que les premières pages étaient un peu âpres, l'écriture me semblait un peu surfaite... et puis Bénédicte Ombredanne s'est mise à raconter son histoire et là, on ne peut qu'être embarqué, touché, ému, révolté par sa vie de femme et de mère. Les récit est admirablement construit, le lecteur se laisse malmener et amener là où l'auteur l'a décidé, comme dans un salon de soins pour le visage,par exemple, scène absolument extraordinaire.

C'est une fois de plus une lecture que je conseille. Je susi heureuse de lire tant de bons livres en ce moment, ça fait un bien fou.