Image_1Je poursuis la lecture de la série Hauteville House découverte il y a quelques mois ; aujourd'hui le tome 4 : Atlanta.

"Églantine, en mission d'infiltration, a découvert ce que l'Empereur Napoléon III compte négocier avec les États confédérés du Sud: l'utilisation d'une arme monstrueuse et vivante découverte dans les bas-fonds d'un temple maya. De leurs côtés, Zelda, Gavroche et Georges, prisonniers des sudistes, sont transférés par train vers Atlanta où le général Hood veut les interroger avant de livrer l'ultime bataille...". Les personnages vont donc se retrouver à Atlanta ; Eglantine va alors faire face à Zelda qui semble être impliquée das la mort d'Hector, son mari...La vengeance viendra-t-elle compromettre l'engagement d'Eglantine auprès de Gavroche ?

L'histoire se poursuit et on suit ces personnages avec intérêt mais  l'éternel rebondissement final, qui n'est malheureusement pas surprenant, peut être lassant, d'autant qu'il y a encore deux tomes à cette série ce qui laisse présager d'autres revirements de situation et autre tirage par les cheveux (!!) pour poursuivre encore cette intrigue qui s'étire un peu trop en longueur à mon goût. Cependant j'aime toujours autant les dessins, vifs et colorés, et le lien avec Victor Hugo aussi ténu qu'il soit m'intrigue. Je vais bien voir si la suite me permet de raviser mon jugement, un peu sévère aujourd'hui !